Retrait du projet de loi El Khomri

Publié le par MS21

Retrait du projet de loi El Khomri

La colère monte dans tout le pays !


Le MS21 appelle à manifester partout le 9 mars :


 

Ce 9 mars s'annonce d'une puissance exceptionnelle : succès de la pétition nationale ( plus de 1 million de  signatures) , appel de 20 organisations de jeunesse et de nombreuses structures syndicales, engagement des Goodyear, grèves à la SNCF et à la RATP etc....

 

Le gouvernement a tenté de désamorcer cette colère en reportant la présentation de la loi en conseil des ministres du 9 au 24 mars alors qu'il avait même envisagé de passer en force à l'aide du 49-3. Cette tentative de diversion ne saurait nous satisfaire ! Le gouvernement essaie de gagner du temps. Profitons-en pour augmenter la pression !


Une seule exigence :

RETRAIT TOTAL ET DÉFINITIF de ce PROJET de LOI.

Mais ce 9 mars sera "un apéro avant le plat de consistance qui pourrait être le 31 (...) nous allons tout faire pour accroître la pression" a annoncé Jean-Claude Mailly du syndicat FO.

 

Publié dans actualité politique

Commenter cet article

Le pédagogue 14/03/2016 18:49

Le pédagogue :


Son sourire niais l’accompagne à chaque apparition à la télévision.
Le genre de sourire qui donne au visage l’éclat d’une bouse de vache, au salon de l’agri-cul-ture.
- Que dire des manifestations contre votre texte ?
Levée de boucliers ?
- Les manies-fesse-tations ?
Levé de boucs liés ?
- Loi « EL CONNERIE » a dit un nélu en s’attaquant au texte qui porte votre nom.
- C’est EL KOMRI, il s’est trompé ; c’est « M » au lieu de « N ».
- « L » comme riz ? (EL KOMRI) ?
- Cesse là (C’est cela).
- Pourquoi cet avant-projet de loi sur la réforme du code du travail porte votre nom, alors que vous n’y êtes pour rien ?
C’est Hollande ?
- Nom, la Hollande n’a rien à voir avec la raie forme, même s’il faut tenir compte de l’heure hop (l’Europe).
C’est le Président qui fixe les règles du je (jeu), et les membres de son gouvernement ne doivent pas oublier la sous-mission (soumission) à son premier ministre.
- C’est élémentaire en fait.
- Elle aime en terre ?
- Sous la cinquième République je veux dire.
- Sous d’autres aussi.
- Vous croyez ?
- Je ne peux pas vous dire si je crois ou pas, car en Raie publique (République) la hic (laïque), « ça » ne se fait pas.
- Vous croyez que Manuel Valls ne va pas céder ?
- CD ?
Non, c’est Dédé (CDD).
- Gardez le sourire.
- Le sous-rire ?