Qui sommes-nous ?

Publié le par MS21

Qui sommes-nous ?

MS21 :  Mouvement pour un socialisme du 21ème siècle.

 

 

Nous sommes une jeune association (fondée en avril 2015) d'éducation populaire qui a pour objet la politique. La plupart des militants du MS21 se sont engagés en 2005 dans la campagne référendaire du NON au projet de traité constitutionnel européen (TCE) ; certains dans l'association ATTAC, d'autres dans un parti ou un syndicat. Avec des parcours et des expériences diverses , nous nous sommes retrouvés pour bâtir le MS21.

 

Une association politique

 

Nous commentons, analysons, critiquons les politiques nationale, européenne et internationale car tout est lié, tous ces sujets s'imbriquent les uns dans les autres. Mais nous ne sommes pas partisan, notre mouvement n'est affilié à aucun parti politique existant, tout en se positionnant nettement à gauche dans le camp progressiste. Notre Mouvement milite pour “inventer” un socialisme du 21e siècle, et pour cette raison nous sommes en désaccord total avec le parti “socialiste” (PS) de Hollande. Bien au contraire, nous combattons la politique de l'actuel gouvernement qui n'a de socialiste que le nom, et qui dévoie les valeurs fondamentales de la République et du socialisme ( liberté, égalité, fraternité, laïcité...).

 

Pourquoi avons-nous initié ce nouveau mouvement ?

 

Le MS21 est né du constat que les grands partis qui se réclament de la «gauche» ont trahi les espoirs des masses populaires. Le parti socialiste libéral de M. Hollande sert la finance, accompagne les décisions prises à Washington, Berlin ou Bruxelles et, le président Hollande fait le contraire de ce qu'avait promis le candidat Hollande pendant sa campagne électorale ( “mon ennemi c'est la finance !” a-t-il déclaré au Bourget ). Complices, les médias continuent à qualifier le parti socialiste de «parti de gauche ». Pour nous «être de gauche» c'est autre chose : c'est faire vivre l'héritage de Marx et de Jaurès , c'est faire une politique sociale en faveur des classes populaires, c'est partager des richesses, c'est en finir avec les privilèges des classes dominantes, c'est être démocrate, laïque, républicain et anti-capitaliste. Nous voulons récupérer notre souveraineté dans tous les domaines : monétaire, politique et économique et pour atteindre ces objectifs il faudra sortir du carcan libéral des traités européens et de la zone euro.

Ce sera notre combat.

Mais nous savons bien que nous n'arriverons pas à mener ce combat tout seuls. Nous aurons besoin de partenaires, d'alliés. Nous souhaitons donc contribuer à rassembler le plus de forces possibles . Ces forces existent mais malheureusement elles sont éparpillées, ne se parlent pas, ne se connaissent pas. Il faut favoriser les rencontres, les échanges entre elles.

 

Pourquoi avoir choisi ce nom : "Mouvement pour un socialisme du 21eme siècle" ?

 

Nous avons regardé ce qui se passe en Amérique Latine parce que c'est actuellement le seul endroit du monde où l'on trouve des gouvernements progressistes au service des classes populaires, des gouvernements et des peuples qui tentent de résister au néolibéralisme. Malgré les difficultés, malgré les obstacles , malgré l'opposition des classes dominantes aidées par les États-Unis, ces peuples courageux ont élu des gouvernements de gauche, ont élaboré de nouvelles constitutions, ont inversé le cours des choses. Des progrès sociaux immenses profitent aux classes populaires et nous avons repris à notre compte la formule de Hugo Chavez « Il faut inventer le socialisme du 21eme siècle, un socialisme respectueux de la démocratie....»

Pour MS21, la priorité est de reconquérir notre souveraineté nationale en sortant du carcan des traités européens. Nous avons constaté que le gouvernement grec n'a pas pu mettre en place des politiques de soutien aux plus démunis, n'a pas pu faire une politique de relance de son économie, a été obligé d'appliquer les politiques d'austérité imposées par l'Union européenne. Il aurait fallu au gouvernement Tsipras le courage de rompre avec l'Union européenne et de sortir de la zone euro.

Ce qui est arrivé en Grèce se produira dans d'autres pays (Espagne ? Portugal ?). A quand notre tour ?

Notre position tout à fait anti-union européenne fait dire à certains : “Mais vous êtes d'accord avec les thèses du Front National ! “ C'est bien mal nous connaître et avoir aussi une très mauvaise connaissance du FN. En réalité la posture du Front National est électoraliste et démagogique car quand on analyse minutieusement son programme on s'aperçoit que sa prétendue sortie de la zone euro est irréalisable et son opposition à l'Union européenne un leurre.

 

Pour en savoir plus :

https://www.ms21.org/rubrique_2.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Luc Laforets 20/09/2021 08:40

Bonjour,
J’ai évoqué récemment lors de mes émissions « Mercredis de l’Espoir » la question d’un "Socialisme du 21ème siècle" :
- Mercredis de l'Espoir du 1er septembre 2021 : Un Tournant Historique Majeur
https://1p6r.org/wordpress/1p6r/les-mercredis-de-lespoir/mercredis-de-lespoir-20210901/
- Mercredis de l'Espoir du 8 septembre 2021 : Une 4ème Voie est-elle possible ?
https://1p6r.org/wordpress/1p6r/les-mercredis-de-lespoir/mercredis-de-lespoir-20210908/

Heinz Dieterich a esquissé le but d’un socialisme du 21e siècle, je peine plus dans ces écrits à percevoir une perspective allant au-delà d’une ébauche. Quels seraient les rapports de classes dans ce socialisme ?
J’ai bien l’impression que le but d’une société sans classe demeure. C’est tout du moins ce que j’ai lu à ce sujet. Dès lors, cette finalité m’apparait illusoire, car elle nie l’homme tel qu’il est (ambitieux), elle nécessite donc un homme nouveau qu’il faut "éduquer". Et c’est reparti pour un tour !
Visionnez les vidéos ci-dessus, car oui une autre voie est possible.
A votre disposition pour en discuter.
Cordialement.
Luc Laforets

cd 03/12/2018 13:40

je me demande pourquoi aucun de vos article ou chronique , n'est signé ?

MS21 03/12/2018 23:48

Nos articles ne sont pas signés car ce sont des travaux collectifs , ils sont rédigés par le Conseil d'administration du MS21. Ils ne sont pas l'oeuvre d'une seule personne qui pourrait s'en attribuer la paternité.Pour en savoir plus sur qui nous sommes allez sur notre site internet beaucoup plus complet que notre blog : http://www.ms21.org/accueil2.php
Bien à vous, le CA du MS21

Gicquel Marcel 08/10/2018 21:47

Vous dites "Mais il y a dans le monde des peuples qui ne se résignent pas au vide politique .................. tels le Venezuela, l'Équateur, la Bolivie – qui ont élaboré de nouvelles constitutions et mis en place des politiques sociales au service de leur peuple." Il me semble qu'il faille aujourd'hui regarder ce qui se passe au Kurdistan syrien : le Rojava où se mène une révolution démocratique, économique, écologique et féministe. Pour eux, le commerce international ne leur pose pas de probléme, car ils sont embargo total.

LUCE 10/06/2018 19:05

Ce qui me gêne -au moins- dans la France Insoumise , c'est l'immortalité proposée comme progrès de l'humanité (JL-MELANCHON 12 Janvier 2012 F2 "Des paroles et des actes") . Il est très cultivé mais là il ne sait pas que -dans l'histoire de la Vie- la mort est apparue avec la reproduction sexuée : sans elles pas d'évolution , pas de diversité. Et puis plus d'enfants alors...car il y a déjà surpopulation. Ou presque. La démesure. Volonté de dominer "la nature" ...ou plutôt de la refaire. Comme les transhumanistes. D'autre part, j'ai retrouvé dans "laec.fr" -pendant la campagne- la même démesure :
une station permanente sur Mars, ou la Lune ensuite , base pour la "conquête spatiale"...impossible.(voir "L' ENFERMEMENT PLANETAIRE" d'André LEBEAU ancien directeur du CNES ! ) gaspillage d' énergie et de métaux dont les peuples vont manquer...En associant à cette folie, le maximum de pays...pauvres! ...ETC Obscurantisme économico-techno-scientiste...
La France Insoumise n'est pas crédible, même si je participe aux manif' et ai voté pour elle.!

un insoumis 16/02/2017 18:17

Vos idées me semblent tellement proches de celles développées par la France insoumise que je me demande pourquoi vous proposez un autre mouvement ou risque de brouiller les choses.

Citoyen 03/12/2018 02:16

Osez écrire que MS ne devrait exister mais se rallier à FI tient de la gageure pour le moins hypocrite: d"où vient FI et avant Le M6R ou encore bien avant le PG? N'existait il pas d'autres partis politiques qui auraient mérité d'être renforcés , ne serait-ce pour les faire évoluer dans le bons sens?

MS21 16/02/2017 22:33

Le MS21 soutient la candidature de Jean Luc Mélenchon. Notre soutien n'est cependant pas un chèque en blanc car nous avons formulé quelques réserves principalement sur la sortie des traités européens et nous avons engagé des discussions avec les responsables de la France Insoumise sur le sujet. Il nous semble difficile d'espérer une issue heureuse de négociations avec l'UE (plan A). Le plan B nous semble la voie la plus efficace pour mettre en oeuvre le programme de la France Insoumise.

Batby 11/01/2017 10:18

Mauvais titre puisque justement on ne le sait pas et c'est le gros reproche des commentaires. Aussi persister dans votre attitude c'est compromettre tout le reste de votre "mouvement". Aussi, comme visiblement c'est votre ligne de conduite, votre mail file directe à la corbeille.

jacpol 22/10/2016 19:21

Bonsoir!
Vous vous moquez ou quoi ? Ne trouvez-vous pas qu'il y a assez de gros malins pour tenter d'escroquer les gens ? Pauvre France ! et pauvres types !

JANCAP 20/10/2016 13:06

Tant que je ne peux mettre aucune identité ni biographie sur la composition du groupe identifié "Qui sommes-nous ?", il m'est impossible d'adhérer à l'Association MS21. Cela doit être également le cas de tout citoyen normalement constitué, c'est à dire lucide et responsable.
Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes convictions humanistes et progressistes.

JP 20/10/2016 11:31

J'ai lu la présentation qui me paraît claire et fait explicitement référence au socialisme du 21ème siècle qui tente de se construire et s'affiche comme tel en Amérique latine.
Du coup je trouve assez cocasses, voire incongrues certaines questions portant sur les personnes de ce mouvement. "Le Socialisme du 21ème siècle" est un mot d'ordre pour les pouvoirs progressistes actuels en Amérique latine.
La question n'est pas celle des identités des initiateurs de ce MS21, mais celle des idées à propager, à échanger sur un projet commun.: or ces principes fondateurs sont sans ambiguïté et constituent un projet de société convainquant : refus de l'Européisme ( lequel n'est que l'idéologie d'un projet du Patronat français, allemand et européen sous influence US ), sortie de l'OTAN son corollaire militaire ... Référence à Marx, et même à Baboeuf, l'inventeur du communisme comme projet politique ( société des Egaux) .
Tout ceci situe le MS21 à l'opposé du PS et du socio-libérlaisme. Il se veut aussi refus du gauchisme.( la maladie infantile du communisme, selon Lénine).
Reste qu'il s'agit d'un mouvement, et que pour le moment, il n'a pas la force d'un parti. Je pense qu'il n'a pas la velléité électoraliste d'un parti mais joue à plus long terme, sur la diffusion des idées justes sans lesquelles tout le manège électoral actuel nous mène inéluctablement à une droitisation extrême sur fond d'abstentionnisme.

JANCAP 04/10/2016 19:27

Mais qui êtes-vous ? Des NOMS et des biographies SVP.
Vous planquer ne peut que favoriser "la Gauche de Droite", c'est à dire le néolibéralisme le plus mortifère pour les Peuples.

Bellon 20/10/2016 22:50

Alllez voir là:
http://www.pardem.org

D 24/07/2016 08:47

Oui Paul Jorion, un oubli sans doute ;o)
Sans doute des frondeurs qui, détrompés puis entêtés se refusent à rejoindre JLM2017.
Et les gars, venez nous voir, c'est là que ça se passe...
Et puis je ne vous ai pas donné mon adresse mail, alors vous direz M... de ma part au gugusse qui vous l'a refilé illégalement.
Non mais !..

Paul Jorion 04/06/2016 12:09

Cette page s'appelle "Qui sommes-nous ?" Elle s'abstient ensuite soigneusement de répondre à cette question pourtant excellente. L'adhésion du coup revient à acheter un chat dans un sac. Ce qui n'est jamais bonne pratique !

Boussard 04/05/2016 18:00

Bonjour, ma question rejoins celle d'une autre personne, vous êtes qui? Vous venez d'où? Mouvement associatif, parti politique...?
Dans l'attente,
merci

Nado 01/05/2016 19:45

Vous êtes qui ? Profession de foi, ok, mais vous venez d'où?

JACPOL 02/09/2016 15:43

C'est vrai, ça, qui êtes-vous ?
..Vous ne trouvez pas que les termes "gauche", à connotation maladroite (individu gauche, main gauche, dégauchir... par rapport à "droite", dans le subconscient général) et "socialisme" sont usés jusqu'à la corde. Les partis s'en réclamant n'ayant pas su imposer une ligne claire, efficace et durable pour le bien-être général ?
Que diriez-vous d' "humanistes" ?
La droite a bien osé s'appeler "Les Républicains" !
Elle n'en est pas à un changement de nom près ! Notre ringardise et nos blocages idéologiques doivent bien les faire marrer !
Et moi, quand la droite se marre, ça me révolte.
Et puis, insister sur la sortie du l'UE et de l'Euro quand on constate les dégâts occasionnés par le Brexit... C'est politiquement risqué, non?
Ne vaudrait-il pas mieux faire bloc pour bousculer les instances européennes.
Ok , Mais là, on touche à nouveau aux belles querelles d'égos.
Vous dénoncez à juste titre la complaisance supposée du gouvernement envers les casseurs des manifs', mais peut-on se demander si en agissant comme vous agissez, vous ne faites pas le jeu de nos principaux adversaires ?
Vous avez bien dû y réfléchir.
Au vu des résultats obtenus par la vraie gauche depuis 50 ans, poser la question, est-ce y répondre ?
Amitiés et déception.

Eric Jacomo 16/04/2016 15:36

je n'ai pas encore le temps de bien vous lire (intégralement) mais je me réclame d'un "idéal "politique un peu différent du vôtre. J'emprunte des idées et idéaux à droite, très peu au centre et à gauche... Personnellement, ma vision d'une politique générale qui tendrait vers le bonheur correspondrait plus à
NOUVELLE DONNE mouvement fondé par entre autre l'économiste Pierre Larouturrou et Stéphane Hessel (certes ancien du PS mais qui a dénigré la gauche PS lamentable "hollandaise", donc classique! Les partis d'extrême gauche ne m'inspirent absolument pas non plus car l'on trouve en leur sein des anarchistes de tous bords, et de plus leur impuissance est flagrante car ils ne sont pas du tout crédibles! Je vais laisser vos écrits infusés un peu et ensuite j'aviserai... Mais votre ligne n'est pas honteuse, loin de là!

JACPOL 02/09/2016 16:25

Question : Pourquoi tous les citoyens se réclamant facilement de la droite, par conviction, confort intellectuel ou risque d'être mal vu par leur entourage, et prompts à ironiser sur la gauche, ne s'interdisent-ils pas de profiter, pour eux-mêmes et leurs proches, des avantages acquis historiquement par cette vilaine gauche, parfois élargie ?
Certains débats à l'Assemblée Nationale sont sur ce plan hautement navrants !
D'autant que l'on doit bien constater que ces querelles, elles aussi historiques, sont demeurées particulièrement incapables, depuis 40 ans au moins, d'imposer l'équité entre les citoyens et le respect des grands principes républicains : Liberté, Egalité, Fraternité.
Auxquels l'actualité rend indispensable d'ajouter avec toujours plus de conviction la laïcité.

k 16/04/2016 13:35

intéressant! Mais dommage que le mot "socialisme" soit devenu hors saison, même dans l'appelation d'un nouveau mouvement, ça donne envie de se détourner radicalement

Carré bernard 10/04/2016 16:59

Je suis très intéressé par votre idée d’INTERNATIONALISATION à opposer à MONDIALISATION. Pour moi l’internationalisation implique l’idée de nation et de relations entre les nations. Cependant, dans son principe la mondialisation propose aussi une nation. Conçue comme la nation Humanité, avouez que ce serait un bel idéal, organisable comme une utopie enthousiasmante. L’interrelation serait alors celle de chaque personne avec toutes les personnes, de chaque personne avec son environnement naturel. Ce qui implique un certain nombre de comportements du type respect de la liberté des autres, recherche de la coopération (solidarité) plutôt que l’affrontement et la domination, une vraie préoccupation du futur et pas seulement du présent. Il lui faudrait se doter d’une structure politique : un gouvernement … ce qui n’a rien d’impossible en se basant sur les structures existantes l’ONU …. Problème elles sont aux mains de ceux qui n’en veulent surtout pas. Je pense que vous considérez que la nation humanité n’est pas réaliste. Je suis d’accord une étape intermédiaire serait nécessaire.
Cette étape que vous proposez est de revenir aux nations du 20ème siècle comme un système qui a fait ses preuves et surtout maîtrisable par des citoyens qui partagent une histoire commune, des valeurs culturelles…
Problèmes : ce retour comporte des inconvénients sérieux, par exemple sortir de l’Euro, surtout sortir de l’Europe … le contrôle des frontières pour supprimer le dumping social qui aurait pour conséquence le contrôle renforcé des autres vis-à-vis de nos produits …Regarder l’importance de l’export pur bon nombre de nos entreprises. (suivre les débats au royaume uni)
Pour moi un point de non-retour a été franchi et c’est la nation Europe qui serait le bon objectif une bonne étape intermédiaire. De taille à interrelationner avec les autres « grands ». Avec l’idée d’interrelation c’est une nation fédérale qui serait une bonne réponse. Problème : la structure d’une nation existe dans ses principes : le Conseil = gouvernement ; commission = députés mais elle n’a pas les pouvoirs essentiels : fiscal en particulier. Pour le lui donner il faut accepter un transfert de pouvoirs ce qui est interprété, avec une consonance négative comme une perte de souveraineté alors qu’il pourrait être interprété comme un gain de pouvoir face à la mondialisation des toutes puissances de l’Argent...

FIFI74190 03/03/2016 19:14

Je ne connais pas et je voudrais vous dénigrer gratuitement. Militant syndical et politique depuis plus de 30 ans je connais des adhérents et sympathisants socialistes désespérés de voir ce que certains ont fait de LEUR PS. Faut pas rire, c'est pas marrant pour eux.
Les premiers commentaires m'ont beaucoup plu, surtout Izabel, TOUT est résumé ! Merci.
OUI il va falloir sortir des clichés des Partis politiques. NON il ne faut pas qu'ils disparaissent, simplement qu'ils prennent en compte les aspirations du Peuple.
L'espoir aujourd'hui se résume à essayer de ne pas perdre ce boulot qui nous nourri ! Tu parles d'un programme et d'un espoir pour l'Avenir...

Moi 28/03/2016 21:37

A ma connaissance il n'y a pas qu'au PS que c'est pas marrant non ?
Quel parti peut se revendiquer youp là boum en ce moment ?????
Enfin si j'en vois bien un malheureusement .....

Julian THOMAS 02/03/2016 09:44

Il serait utile d'indiquer ce qui distingue ce nouveau mouvement de tous les autres (Ensemble, Nouvelle Donne, le PG, le M'PEP, le PCF, etc.) situés à gauche du PS, qui sont déjà trop nombreux.

Carré bernard 10/04/2016 17:07

D'accord sur la nécessité de positionner MS21 par rapport à tous ceux cités par Julian qui ont des projets proches; car se positionner c'est aussi s'identifier Avec cette liste je reprends conscience de 2 choses : une plutôt positive les multiples débats d'idées possibles mais une autre plutôt négative la difficulté de construire ensemble car chacun dit rejoignez moi et nous allons faire ensemble

Izabel 22/02/2016 11:37

Eh bien... Anti Capitalo, c'est super, mais pourquoi toujours cette obsession de mettre tout le monde au travail... A quand un programme qui propose une vraie égalité des tâches et donc une vraie répartition des richesses avec de vraies valeurs? La vie ne doit pas se passer au boulot, les uns qui s'engraissent et les autres qui crèvent, sans art ni culture ni sports, sans repos suffisant, sans pouvoir éduquer ses enfants,..

Carré bernard 10/04/2016 17:18

Avouez que votre conception du travail, qualifié de boulot (métro boulot dodo ) est un peu limitée . Chercher à travailler (un emploi, un métier) où vous aller participez à construire ce qui vous passionne n'est-il pas une meilleure conception ? Alors vous n'engraissez plus seulement les autres mais aussi vous même. Cela n'est pas incompatible avec l'exercice d'une activité artistique, d'élever des enfants qui ressentirons votre plaisir au travail...Bâtissez avec rigueur un projet qui vous enthousiasme et vous verrez qu'il y a des gens prêt à bénéficier de votre motivation, y compris dans le secteur marchant...

Moi 28/03/2016 21:32

Très juste !